Propositions du Groupe de Minsk de l'OSCE

Accord Etape-par-étape, décembre 1997

Après l'échec des négociations de l'été et de l'automne 1997 pour aboutir à un accord global, le médiateur du Groupe de Minsk proposa un nouveau plan qui pourrait cette fois être appliqué en différentes étapes. Le nouveau plan correspondait principalement à la proposition globale avec les différences suivantes:

  • Le retrait progressif des forces armées en différentes étapes et le déploiement de forces de maintien de la paix pour assurer que la démilitarisation complète de la région ne seront pas mis à profit par l'une ou l'autre des parties pour déclencher une attaque surprise;
  • Le Corridor de Latchine resterait sous le contrôle des forces armées du Haut-Karabagh;
  • Installation d'une commission mixte entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan pour résoudre le statut final du Haut-Karabagh et les questions en suspens, tels que le statut de Latchine, de Chouchi et de Chahoumian. [107]

Ces conditions reçurent elles aussi l'agrément de l'Arménie et de l'Azerbaïdjan, tandis que le gouvernement du Karabagh l'a rejetée parce que quelques unes des questions les plus fondamentales restaient sans réponse; celles en particulier du statut du Karabagh et la question du Corridor de Latchine reliant le Karabagh avec l'Arménie qui seraient renvoyées à une date indéfinie.

Notes

107) Minsk Group Proposal ('step-by-step deal'), Conciliation Resources; http://www.cr.org/our-work/accord/nagorny-karabakh/keytexts19.php